Pour son nouveau numéro de Christophorus, Porsche France a choisi de mettre en lumière le travail tout particulier d’Amaury Dubois autour de l’automobile. La marque est donc venue passer une journée avec l’artiste afin de découvrir son univers si unique.
Comprendre sa philosophie, son cheminement artistique, les différentes étapes de création de ses œuvres, … autant d’éléments à retrouver dans ce beau reportage.
Cette journée pour Porsche est aussi l’occasion de mettre en avant un modèle en particulier et de créer le lien avec le passionné d’automobile que la marque vient rencontrer. Pour l’occasion, c’est donc avec la toute nouvelle Porsche Speedster qu’Amaury Dubois a passé cette journée riche de souvenirs.

Une rencontre qui ne pouvait bien entendu que stimuler l’imagination de l’artiste qui en a profité pour réaliser une œuvre photographie à sa manière de la Speedster !

Merci à Le Garage pour son accueil chaleureux à l'occasion de cette journée de shooting.

Découvrez dès à présent le reportage complet sur l'artiste, publié dans le Christophorus °396


Extrait du reportage :

"S'arrêter devant un tableau photographique d’Amaury Dubois, c’est commencer un voyage. Les 356, 993, 911 GT2 RS ou Carrera GT dont on connait pourtant le dessin par coeur, apparaissent sous un nouveau jour. On y découvre des lignes, des arêtes, des ombres, des détails sur lesquels l’oeil n’avait jamais pris le temps de se poser. L’habitacle et le moteur, qui ne se laissent d’habitude dévoiler qu’aux propriétaires, se révèlent pour donner une vision entière d’un modèle, sorte de réalité augmentée imprimée sur plaque de verre. A travers ses créations photographiques, Amaury Dubois nous invite à redécouvrir des modèles iconiques qui prennent ici une nouvelle dimension. Des oeuvres nées d’une
frustration technique et d’une passion pour Porsche héritée d’un oncle collectionneur !

[...]

Pour réaliser ses oeuvres photographiques, Amaury débute par une minutieuse séance de shooting. Il ne presse pas un tube de peinture mais le bouton de son appareil pour capturer pas moins de 500 images en multipliant les angles, les lumières, isolant chaque détail. « Derrière une voiture, il y a des gens qui ont travaillé ; derrière un phare ou une aile, beaucoup de personnes ont mis leur savoir-faire. C’est ce que je cherche à sublimer. L’oeuvre est pour moi comme un château de cartes : un miracle d’équilibre grâce à l’agencement parfait des différentes pièces. Comme une voiture. » L’imagination de l’artiste et les possibilités offertes par le montage permettent de faire apparaître, sur le même plan, la carrosserie, un bout d’habitacle ou un morceau de moteur. « Chaque voiture a été pensée comme un ensemble. C’est une façon pour moi de montrer toute sa richesse. J’aime travailler les détails d’un seuil de porte, des surpiqures sur le volant ou du moteur. La photo condense tout ce que l’oeil verrait en faisant le tour de la voiture, en ouvrant les portes et le capot. » Une fois la matière brute réunie, il faut donner naissance à l’oeuvre elle-même. Commence alors le processus de création et la quête du puzzle parfait.

Ses muses, Amaury va les puise au fond de sa mémoire, en représentant les modèles de son enfance. Porsche y tient une place à part. « Ça fait partie des marques autour desquelles j’adore créer. D’abord pour cette façon de dessiner une ligne avec à la fois constance et nuances. Une Porsche se reconnaît au premier coup d’oeil parmi d’autres marques, un modèle spécifique aussi parmi les autres Porsche. Il y a un côté intemporel qui fait écho avec mon travail qui cherche à fixer le temps. J’aime aussi la dimension très technique et très pointue qui se dégage. On sent que le but est de repousser toujours plus loin les limites. C’est ce qu’on essaie tous de faire dans notre métier. » Sa notoriété grandissante, l’artiste est également contacté par des clients, séduits par son style, et désireux d’immortaliser un de leur modèle ou leur collection entière. Parmi les belles rencontres qu’il a vécues, Amaury se souvient de cet américain qui lui a passé une grande commande de tableaux représentant sa collection en vue d’habiller les murs de son garage de 1 000 m2 !"

christophorus-porsche-france    

Photos par ©Clément Choulot